Covid-19 : traitement autodésinfectant de l'ensemble des véhicules

Date de l’événement

Vos attentes au cœur de notre engagement !

Application d'un revêtement de surface autodésinfectant : de quoi s'agit-il ?

 

Un nouveau cap est franchi dans la lutte contre le Covid-19 au sein des transports marseillais. En lien avec La Métropole mobilité, mais aussi avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), la RTM a investi 1,2M€ pour appliquer dans chaque Bus, Métro et Tramway un revêtement de surface virucide de haute technologie, dont les effets sont permanents sur une très longue durée.

 

 

Le réseau marseillais est l'un des premiers grand réseau urbain de France à généraliser ce dispositif à l’ensemble de ses véhicules. La sécurité sanitaire des transports publics est une attente forte des voyageurs, la RTM apporte ainsi une réponse à la hauteur de ces attentes.

 

Novateur, ce produit par action mécanique permet de désinfecter de manière permanente les surfaces. Au microscope, il est constitué de micros-harpons ressemblant à des petites épines et qui détruisent tout au long de la journée les membranes des virus avec lesquels ils sont en contact. Ainsi par exemple, la barre de maintien à l’intérieur d’un autobus qui serait touchée par un voyageur dont la main serait porteuse du virus sera immédiatement et automatiquement désinfectée, faisant ainsi barrière à toute autre contamination.


Le produit est garanti pour détruire jusqu’à 99,9% des bactéries, y compris les bactéries multirésistantes et des virus spéciaux comme le SARS-CoV-2 (Covid-19). Bien entendu, la totale innocuité du produit pour les humains est garantie et a été vérifiée avec l’ARS. De plus le produit présente une forte résistance aux abrasions ce qui lui confère une efficacité longue durée de près de 3 ans.


Ce dispositif de traitement durable vient en complément du nettoyage quotidien renforcé qui a été mis en place depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020 et qui reste en vigueur.

Traitement par nébulisation : comment ça marche ?

Cette technique consiste à appliquer, sous forme de brouillard de microgouttelettes, un produit efficace contre les virus, aussi appelé virucide, dans le but d'assainir les surfaces potentiellement infectées. Grâce à un appareil motorisé, les techniciens déposent uniformément ces particules dans l’ensemble de l’habitacle (sièges, parois, barres, sols, etc.). L’intégralité de l’habitacle est ainsi traitée, y compris les parties inatteignables lors d’une désinfection manuelle (dessous de sièges, plafonds, grilles, etc.).


C’est la société Marseillaise ONET qui a été chargée de la mise en œuvre par la RTM, en lien avec le fournisseur du produit, les protocoles d’application étant très stricts.

Campagne de communication grand public lancée le 9 septembre

Pour la RTM, chacune et chacun doit pouvoir emprunter en toute confiance son réseau de transport.


A cet effet, une campagne média dédiée et engagée est lancée en cette rentrée afin de sensibiliser et de rassurer les usagers sur la sécurité sanitaire présente à bord de l'ensemble des véhicules.


La RTM rappelle que le port du masque et les gestes barrières restent obligatoires au sein de l’ensemble de son réseau.