La QUALITÉ au Cœur de notre Service Public

Date
Body

La RTM, comme les autres grands réseaux français, doit lutter contre une fraude qui tend à se développer (contexte économique. ergonomie des véhicules plus « ouverts », incivilité croissante...).

En 2013. 22% de fraude (dont 19% de fraude dite dure, c'est-à-dire principalement l'absence de titre de transport) soit une
perte de recettes de l'ordre de 22 M€.

Depuis peu, la sûreté et la lutte contre la fraude font l'objet de toutes les attentions de la RTM :

Investissements on matériel : [près de 4000 caméras de vidéo-surveillance sur le réseau, équipement progressif des rames de métro a partir de 2015, vidéo-verbalisation dans certains couloirs de bus, mobilisation humaine et organisation adaptée (391 agents dédiés. brigades mobiles y compris expérimentation scooter), coopération étroite avec les services de Police (64% d'élucidation des faits traités grâce aux images vidéo RTM
par le SISE).

Actions de prévention Collèges : (4100 collégiens de la 6éme à la 3ème dans 17 établissements sensibles
- une centaine de sorties du Bus Metro RTM)... portent leurs fruits.

Lire la suite dans le document suivant