Imprimer cette pageObtenir une version pdf de cette page

A partir du 06 Juin 2016: Le bus 100% électrique

LANCEMENT DU BUS 100% ELECTRIQUE
Ligne 82/ 82S : première ligne électrique en FRANCE

 

 

C'est une première en France !
La ligne 82/ 82S Pharo Catalans <> Euromed Arenc et Gare St Charles est la première ligne entièrement électrique.

C'est pour préparer l'avenir du transport public que la RTM lance le bus 100% électrique sur la ligne du 82/ 82S ! La RTM a d'ores et déjà initié la réflexion pour engager, le moment venu, le renouvellement de sa flotte de bus autrement qu’en « tout thermique ».

 

Un prélude au bus de demain

Parce que les énergies fossiles ne sont pas inépuisables, et pour des raisons qui restent environnementales (qualité de vie dans nos villes), l’avenir du transport public urbain en bus s’envisage en motorisation hybride (thermique + électrique), voire même plus vraisemblablement en tout électrique.
Les technologies en la matière évoluent rapidement : les constructeurs progressent et les grands réseaux mondiaux contribuent à ces avancées en participant à des tests grandeur nature.

 

 

La RTM est impliquée dans ces « expérimentations »

-    Dès 2013, une micro-navette électrique a été exploitée autour du Vieux-Port.
-    S’agissant de bus articulés, deux autobus hybrides sont actuellement en test sur notre réseau et des essais sur d’autres types de bus hybrides vont suivre.
Les motorisations hybrides, et a fortiori 100% électriques, sont par principe moins polluantes que les motorisations thermiques (gazole).
Par ailleurs, les véhicules sont moins bruyants : lorsqu’on prend place à bord, mais également dans la circulation et du point de vue des passants, ils contribuent à la quiétude des déplacements urbains.

 

 

Un projet ambitieux… à long terme

En l’état, en phase de mise au point des technologies, et compte tenu des volumes produits et commercialisés, le coût complet d’un autobus autre que « tout thermique » reste bien supérieur au coût d’acquisition et d’exploitation d’un autobus thermique.
Cet état de fait a vocation à évoluer avec la stabilisation des solutions techniques et la mise en production de volumes industriels.

C’est dans ce cadre que, pour la première fois, la RTM teste en ligne un autobus standard en « 100% électrique ». A noter que le réseau Marseillais est le premier en France à expérimenter ce véhicule.

 

 

La RTM, entreprise investie dans un  « avenir durable »

Même si l’avenir, à terme, s’écrira en motorisation hybride ou électrique, les technologies thermiques ont énormément progressé au cours de la dernière décennie, tant en terme de réduction des rejets polluants que de réduction des consommations carburant.

Compte tenu de normes européennes toujours plus draconiennes et avec un âge moyen de son parc autobus inférieur à 7 ans qui la situe parmi les réseaux français les plus performants, la RTM doit être considérée comme disposant aujourd’hui d’un « parc propre ».
Plus largement, en tant qu’entreprise éco-citoyenne, et à tous les niveaux de son activité, la RTM contribue déjà à un « avenir durable » (traitement de ses déchets, recyclages et valorisation, consommations…).
Par son activité bus, métro, tramway, 364 jours par an, la RTM évite à l'atmosphère de l'agglomération l'absorption de quelque 80.000 tonnes de CO2 (mesure estimative du « coût » en CO2 économisé grâce à l’utilisation des transports en commun en lieu et place de la voiture par nos clients).